Le changement d’adresse n’est jamais un travail de tout repos et implique la préparation de certaines choses essentielles. Outre le souci émotionnel qui peut survenir à cause de l’éloignement, d’autres problèmes financiers et logistiques peuvent également se présenter. Cette tâche devient encore plus difficile quand il s’agit d’un déménagement à l’étranger, notamment vers les DOM-TOM. Il existe toutefois une solution pour vivre cette expérience plus sereinement. Détails.

Les démarches à suivre à tout prix

Pour réussir un déplacement vers une nouvelle adresse dans un département d’outre-mer, il faut souvent suivre quelques étapes importantes. Même si cette sorte d’exode reste une pratique courante de nos jours, cela n’en reste pas moins un véritable changement qui mérite réflexion. La préparation est ainsi toujours requise. Voici quelques conseils qui pourraient aider dans cette perspective !

  1. Se renseigner en premier lieu

Avant de plier bagage et d’engager une entreprise de déménagement, il convient d’abord de s’informer sur sa destination. Bien que les pays comme La Réunion, La Martinique ou encore La Guadeloupe sont des départements français, la vie peut y être assez différente de celle en métropole. Ainsi, tout le monde ne peut pas réussir à s’y habituer d’un coup. De plus, ces localités possèdent leur propre système influent le marché immobilier et le secteur de l’emploi. Mis à part le langage et les coutumes en tout genre qu’il faut apprendre, le climat ainsi que le cadre de vie sont également des éléments importants à connaitre.

  1. Faire une visite au préalable

Comme pour tout futur déménagement, l’état des lieux reste une étape cruciale. En effet, avant de s’emballer pour telle ou telle destination, il convient d’abord d’effectuer une visite pour voir ce qu’il en est réellement. C’est un moyen efficace pour se renseigner sur son nouveau domicile et pour s’accoutumer de l’environnement. Cette démarche est vivement conseillée pour changer d’adresse dans les meilleures conditions possible. Par ailleurs, cette étape permet de se replier en toute sérénité et de songer à de nouvelles destinations si jamais celle-ci n’était pas vraiment idéale.

  1. Se préparer correctement

Un déménagement en outremer nécessite de suivre certaines démarches administratives. Il faut prévenir les services d’impôts, déposer son préavis de départ, contacter les organismes de prestations sociales, modifier les abonnements en tout genre. Cela ne concerne pas uniquement les formalités administratives en France, mais également dans son pays de destination. Voilà la raison pour laquelle il vaut mieux toujours prendre quelques marges de manœuvre pour effectuer un déménagement à longue distance.

  1. Faire appel à un expert

Que cela soit pour vivre de nouvelles aventures, pour changer d’air radicalement ou pour des raisons professionnelles, le changement d’adresse ne doit jamais se faire à la légère. Mis à part les documents à remplir, la question de la logistique reste également un sujet important à considérer. Avec l’aide d’un service de déménagement, il est possible de vivre cette expérience en toute sécurité et tranquillité. Ce dernier peut ainsi proposer la meilleure solution en matière de mode de transport et assurer le déplacement des effets personnels sans encombre.

  1. Définir un budget

Il faut savoir que le cout d’un déplacement vers les départements en outremer est particulièrement élevé. En général, ce prix peut atteindre plusieurs milliers d’euros selon la destination et les déménageurs professionnels choisis pour ce travail. Pour éviter de se ruiner facilement, il convient d’effectuer une comparaison détaillée des offres de services disponibles dans cette voie. Par ailleurs, il faut aussi considérer les dépenses éventuelles en douane, les imprévus et les assurances.

Le mode de transport idéal pour déménager dans les DOM-TOM

En général, il existe deux moyens pour voyager vers les départements français d’outre-mer en ce moment. Qu’il s’agisse d’un déplacement temporaire ou d’un déménagement complet, deux possibilités se présentent.

  • La voie aérienne : pratique et efficace, ce mode de transport est particulièrement prisé pour sa rapidité. Toutefois, ce choix s’avère assez couteux et nécessite beaucoup de formalités pour expédier ses biens et ses garde-meubles. Certes, il est possible d’opter pour une formule économique, cependant, au total, les dépenses restent élevées. En général, ce transfert s’effectue par avion-cargo, le seul engin aérien capable de transporter correctement les charges lourdes des conteneurs. Plusieurs entreprises de déménagement proposent en ce moment différentes formules qui peuvent opter pour ce genre de transferts.
  • La voie maritime : plus connu et plus adapté, il s’agit du moyen de transport idéal pour un déménagement outre-mer. Dans cette voie, il est possible de choisir entre différents contenants pour emporter ses biens, quel que soit leur volume. En ce qui concerne les bagages, ils peuvent aller en cabine ou en soute selon leur nature. Pour ce qui est du transport de meuble ou des voitures, ils peuvent être chargés dans un conteneur de groupage ou un conteneur spécial. Cela dépend évidemment de son budget et son agence de déménagement.

La meilleure solution pour déménager en outremer

Les raisons d’un déplacement à l’étranger sont nombreuses. Toutefois, il convient d’effectuer ce voyage le plus sereinement possible pour éviter de rencontrer des problèmes. Bien entendu, la préparation est essentielle pour cette tâche. Cependant, il est préférable également de miser sur le long terme quand il s’agit d’un changement d’adresse de ce genre. En évaluant certains paramètres, il est donc pensable de trouver la solution idéale pour réussir ce transfert facilement et sans encombre. Voici quelques pistes dans cette voie !

  1. Voyager léger

La plupart du temps, les gens pensent qu’il vaut mieux toujours emporter ses affaires avec soi lors d’un déplacement, même si celui-ci est à l’autre bout du monde. Cela peut ne pas être forcément une très bonne idée. En effet, pour un séjour régulier ou limité dans le temps, il convient de se poser la question d’un retour possible. Ainsi, si le déménagement n’est pas définitif, il vaut mieux partir avec le minimum de bagages et laisser ses affaires encombrantes derrière soi. Cela évite d’énormes dépenses dans la location d’un conteneur ou le recours à une société de déménagement. Pour cela, il est envisageable d’entreposer ses biens chez un proche ou dans un box de stockage. Selon la durée du déplacement, cette alternative peut s’avérer plus économique que de faire transférer ses meubles et ses affaires d’un pays à l’autre. Dans cette voie, il convient alors de faire appel à un calculateur pour évaluer ce budget total.

  1. Repartir à zéro

Que cela soit pour des raisons professionnelles ou personnelles, le déplacement vers les départements français peut se faire sans bagages. Autrement dit, on laisse tout derrière soi et on commence une nouvelle vie avec de nouveaux matériaux. Cette pratique semble extrême pour certains alors qu’il s’agit aussi d’une solution efficace pour économiser et pour faciliter son déménagement. En effet, quelques fois, le prix de nouveaux meubles, vêtements et accessoires en tout genre peut s’avérer moins cher que l’expédition de ses biens par navire-cargo. C’est donc une alternative qui ouvre de nouvelles perspectives. Cette pratique s’adresse aux personnes qui veulent se détacher de leur passé ou pour tenter une expérience aventureuse. Avec ce concept, il suffit de prendre l’avion ou son paquebot pour voyager jusqu’à sa destination. Quant aux documents importants ou vêtements de rechange, par exemple, ils peuvent très bien se présenter comme bagages à main.

  1. Déménager au complet

Dans le cas où le déménagement se fait au complet avec tous les meubles, les affaires et les biens en tout genre, il convient tout de même d’évaluer certains points. Pour faciliter un tel déplacement, il faut choisir entre plusieurs options. Évidemment, comme le déménagement par voie terrestre, les affaires volumineuses peuvent voyager par le biais de conteneurs. Il existe plusieurs possibilités dans cette perspective.

  • La première alternative est le recours à un conteneur dédié. Pour cette catégorie, les meubles, les biens en tout genre sont chargés directement, transportés à l’embarcation correspondante et expédiés vers la destination en question dès qu’un navire est prêt à mouiller. Ce choix est plus rapide et efficace pour effectuer un déménagement urgent vers les DOM-TOM. Il est donc possible de voyager avec ses affaires même si le conteneur utilisé n’est pas encore rempli. Seul bémol pour cette solution est évidemment le côté financier. En effet, quelle que soit l’entreprise de transport engagée, le cout de ce genre de déplacement est souvent élevé.
  • Avec un conteneur partagé, par contre, il est plus réaliste de faire des économies. Le tarif du mètre cube engagé avoisine généralement les 220 euros en moyenne. Pour cette option, la cargaison n’est expédiée que si le conteneur est entièrement rempli. Ainsi, il faut quelques fois attendre un certain temps avant de recevoir ses biens dans sa nouvelle destination. Pour ce système, il faut toujours emballer ses affaires correctement et veiller à ce qu’elles soient hors d’atteinte des changements thermiques dans le conteneur.
  • En ce qui concerne le transport de voiture, il est conseillé d’effectuer ce travail de manière nue. C’est-à-dire que le véhicule est expédié seul hors de conteneur. Pour ce système, les dépenses peuvent varier entre 1000 et 7000 euros environ. Bien entendu, cela dépend uniquement du transporteur professionnel.

A lire également : Les objets interdits dans un conteneur

Laisser un commentaire

*

code