En 2018, ce n’est pas moins de 4 millions de conteneurs qui sont sortis tout droit des usines de Chine. Cependant, lorsque l’on parle de la quantité de conteneurs qui existent dans le monde, les estimations paraissent affolantes. En effet, les chiffres dépasseraient la centaine de millions et ce, pour une raison bien précise : les conteneurs n’ont pas une vie mais en ont au moins deux. En effet, les conteneurs, après avoir servis comme transports de marchandises sont ensuite prisés pour servir de bureaux ou de locaux techniques par exemple.

De la création du container à sa deuxième vie

Le container (en anglais), qui en français veut dire conteneur maritime, a été créé en 1956 par Malcolm MacLean. La création du conteneur provient d’une idée initiale qui fut ensuite complétée. L’idée vient d’abord du fait d’embarquer directement les remorques des camions sur des bateaux, rendant ainsi plus efficace le transport maritime en permettant de gagner du temps de chargement et de déchargement. L’idée a ensuite été améliorée lorsque les châssis ont été retirés et que seule la partie supérieure de la remorque était embarquée. C’est-à-dire seule la « boite » qui a pour but de transporter des marchandises. Aujourd’hui, force est de constater que le container a une deuxième vie. Celui-ci n’est plus utilisé uniquement à des fins de transport maritime. En effet, avec comme dimensions intérieures 15m² d’acier, il est possible d’en faire des studios ou bien des bureaux par exemple. De plus, le conteneur est aussi vu comme une solution en matière de logements d’urgence. En empilant les conteneurs, il est même possible de créer de véritables immeubles.

Les conteneurs et leur transformation

Le marché des conteneurs est un marché à fort potentiel. Aujourd’hui, les entrepreneurs misent sur la transformation des conteneurs. Parce qu’effectivement, l’intérêt de ces boites en acier transformées est bien présent. Des ateliers ont été créés pour donner une seconde vie aux conteneurs et aujourd’hui les entrepreneurs songent à industrialiser leurs process de fabrication, notamment en proposant une gamme standard car le prix d’un conteneur transformé selon son utilité varie entre 2000 et 200 000 euros. Il faut savoir que le conteneur le plus demandé aujourd’hui est celui au format 15m². Les conteneurs peuvent être imaginés avec des portes sur les côtés, qui permettent ainsi le stationnement de motos par exemple. D’autres ambitieux imaginent même qu’un côté du conteneur puisse se soulever pour pouvoir créer un bar. La filiale Progeco par exemple pense « qu’il y a de vraies perspectives de développement » et ils ont ainsi créé un business unit au sein de leur société afin de développer de nouveaux projets. Le segment du logement d’urgence intéresse fortement. Alors qu’on parle d’une seconde vie pour les conteneurs, il semblerait qu’ils pourraient en avoir bien plus.

Laisser un commentaire